Acceuil ÉCONOMIE Algérie: Plusieurs interpellations lors de la manifestation des étudiants contre le 5ème mandat
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 27 février 2019

Algérie: Plusieurs interpellations lors de la manifestation des étudiants contre le 5ème mandat

La police algérienne a procédé à des dizaines d’interpellations lors de la manifestation, mardi, des étudiants contre un 5ème mandat du président sortant Abdelaziz Bouteflika, apprend-on de sources concordantes.


Le plus grand nombre d’interpellations a été enregistré à Alger après des affrontements survenus au niveau du Boulevard Didouche-Mourad entre manifestants et force de l’ordre.


Selon une source au sein de la Direction générale de la sûreté nationale, ces détenus comparaîtront devant le Procureur de la République dans les heures à venir pour “troubles à l’ordre public”.
La même source a fait savoir que l’on dénombre une dizaine de blessés légers parmi les policiers antiémeute à Alger.


Dans les autres wilayas, une intervention musclée de la police a été enregistrée contre les manifestants dont plusieurs ont été interpellés notamment dans la wilaya de Khenchela et Oran.


Des milliers d’étudiants ont organisé, mardi, des rassemblements au niveau des campus ainsi que des marches dans plusieurs wilayas du pays contre un 5ème mandat du chef de l’Etat sortant, Abdelaziz Bouteflika.


Plusieurs slogans hostiles au “mandat de trop” ont été scandés par les manifestants qui réclament, entre autres, “le changement du régime politique et l’instauration de la démocratie”.