Acceuil ÉCONOMIE Bulletin économique du Maghreb
ÉCONOMIE - 10 septembre 2019

Bulletin économique du Maghreb

Tunisair Express, filiale du groupe « Tunisair » et l’entreprise Avions de transport régional (ATR), numéro un mondial de la construction d’avions régionaux, ont confirmé jeudi une commande ferme portant sur trois « ATR 72-600 ».

Selon la compagnie  » Tunisair Express », la première livraison est prévue pour le mois d’octobre , la seconde pour novembre 2019 et la 3e pour avril 2020. Ces appareils permettront à « Tunisair Express » de renouveler sa flotte régionale et d’offrir des liaisons aériennes essentielles, tant à l’intérieur du pays qu’à l’international.

« Tunisair Express » opère sur tout le réseau intérieur tunisien ainsi que sur les destinations internationales de proximité. La compagnie offre également un service charters notamment aux tours opérateurs européens.

Créée en 1992 sous le nom de « Tuninter », elle transporte chaque année plusieurs milliers de passagers sur ses lignes.

****

-. Le fonds « TASDIR + » et « 912 NEGOCE » envisagent de lancer, avec le concours de l’Association « BE TOUNSI », une action transversale intitulée opération « Boosting de l’artisanat sur l’Union européenne (UE) par le e-commerce ».

Ce projet vise à porter la création artisanale tunisienne de valeur sur une niche du marché de l’UE par le biais du e-commerce B2C et ce, dans les meilleures conditions possibles, selon le site du Centre Tunisien des Exportations (CEPEX).

Ainsi, la stratégie du projet consiste à réunir autour de la plateforme plus de 40 artisans pour garantir une offre globale complémentaire et de qualité et constituer un catalogue articles large de plus de 1.500 produits, ce qui augmentera le taux de transformation des visiteurs en plus de créer tout un dispositif autour du site marchand afin de garantir un service de qualité au profit du consommateur final.

Les produits cibles sont ceux de l’artisanat tunisien de produits non frais destinés aux pays européens avec la France, la Belgique et l’Allemagne comme premières cibles de départ. Le projet sera initié à partir de ce mois et sera étalé sur une période de 12 mois. Le site marchand exportateur sera réalisé selon la classification « haut de gamme » et se focalisera prioritairement sur les consommatrices et consommateurs de l’UE.

Le coût global du projet est estimé à 609.000 dinars (1 euro = 3,17 dinars) si l’on tient compte de la participation d’une quarantaine d’artisans.

Le Fonds « TASDIR+ » rembourse jusqu’à 70% des coûts engagés par le porteur de projet selon les procédures en vigueur.

****

Nouakchott-. Le niveau des réserves de change en Mauritanie a atteint jusqu’à fin août dernier 1.048.258.170 dollars, couvrant 6 mois d’importations, a déclaré le gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), Abdel Aziz Ould Dahi.

Qualifiant ces réserves de «niveau confortable pour un pays comme la Mauritanie», il a précisé lors d’un point de presse que «le niveau de ces réserves a été de 640.679.512 dollars en 2014 et seulement de 238.461.123 dollars en 2009». «Ces réserves de changes sont auditées deux fois par an par un cabinet d’Audit international», s’est-il expliqué, notant qu’«elles sont également placées dans des banques centrales internationales, à savoir la Banque de France pour les réserves en euro et la Federal Reserve des Etats-Unis en ce qui concerne les réserves en dollar».

Le responsable mauritanien a de même souligné que le pays «a des engagements avec le FMI pour atteindre des niveaux de réserves significatives qui ont toujours été respectés grâce à leur bonne gestion par la BCM».

MAP