Acceuil ÉCONOMIE Bulletin économique du Maghreb
ÉCONOMIE - SPORT - 20 septembre 2019

Bulletin économique du Maghreb

 Un Fonds Fiduciaire représentant une valeur initiale de lancement de plus de 3 millions de dollars est mis à la disposition de la Tunisie dans le cadre de l’initiative « Compact with Africa //CWA// », lancée en juillet 2017 lors du sommet du G20 à l’initiative de l’Allemagne, selon le ministère tunisien des Finances.

Dans une déclaration à la presse lors du lancement de cette initiative, Mme Olfa Chamari, chargée de mission au cabinet du ministre des finances et responsable de cette initiative, a précisé que ce fonds, crée initialement par l’Allemagne, la Norvège et la Hollande, est géré par la Banque Mondiale.

« La subvention allouée à ce fonds reste ouverte et répondra aux besoins du pays », a-telle encore affirmé, ajoutant que le fonds destiné à l’Etat Tunisien assurera le financement et l’appui à des initiatives et des réformes non soutenues par d’autres partenaires et ayant un lien avec l’objectif de cette initiative visant à promouvoir le secteur privé.

Pour Gunther Beger, représentant du ministre fédéral de la coopération économique et du développement, cette initiative a pour principal objectif d’encourager les réformes qui seront adoptées dans le cadre du partenariat tuniso-allemand.

« Nous nous mettons d’accord sur des réformes précises et ensuite nous contrôlons leur mise en œuvre », a-t-il expliqué, ajoutant que l’appui allemand cible particulièrement six pays qui participent au CWA. Il s’agit de mettre à leur disposition une enveloppe de 1 milliard d’euros destinés à aider les PMEs, a indiqué le responsable.

Pour la Tunisie, « nous avons lancé une initiative qui engage 4 entreprises allemandes opérant dans le secteur des équipements automobiles à créer dans les 3 prochaines années 7500 emplois », a affirmé le responsable. Et d’ajouter que l’objectif est de doubler le nombre des entreprises allemandes opérant en Tunisie, lequel s’élève actuellement à 260 unités.

De son côté, Tony Verheijen responsable de la BM pour la Tunisie, a indiqué que ce fonds fiduciaire va aider le pays à mettre en œuvre des réformes de 2eme génération nécessitant un appui technique complexe. L’initiative « CWAfrica », dédiée à l’appui aux réformes en Tunisie, vise à catalyser l’investissement privé en tant que levier pour une croissance économique durable.

Onze pays ont adhéré au pacte, l’Egypte, le Maroc, la Tunisie, l’Ethiopie, le Rwanda, le Bénin, la côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Sénégal et le Togo.

****

-. Le secteur du textile technique en Tunisie compte actuellement 170 entreprises, dont 63% sont totalement exportatrices et emploient environ 24 mille personnes, selon le ministère tunisien de l’Industrie et des PME.

Le département de l’industrie a ajouté, dans un communiqué publié jeudi sur sa page officielle Facebook, que l’usine italienne « SAGE Tunisie » spécialisée dans la fabrication des sièges automobiles et qui assure l’emploi de 500 personnes, constitue l’une des nouvelles unités modernes qui ont adhéré à ce créneau.

****

-. Vingt-cinq industriels tunisiens représentant les principales filières du secteur du textile-habillement (jeans et sportswear, articles en maille, lingerie, prêt-à-porter, vêtements de travail et articles en cuir et accessoires) ont participé au salon « Première vision » organisé du 17 au 19 septembre 2019, à Paris.

La Tunisie est le 9è fournisseur de l’Union européenne en Habillement, avec une part de marché de 2,58% durant les 6 premiers mois de 2019.

Organisée par le Centre tunisien des exportations (CEPEX), la participation tunisienne vise à promouvoir l’offre du secteur textile-habillement, sur le marché français.

L’édition de septembre 2019 du salon « Première vision », organisé deux fois par an, a accueilli 62.000 professionnels de plus de 120 pays.

L’union européenne est le premier marché mondial d’importation du Textile-habillement avec 510 millions de consommateurs. Les importations de l’UE ont affiché une croissance de 6,75 %, durant le premier semestre de l’année 2019, par rapport à même période de l’année 2018.

****

Nouakchott -. La Mauritanie a vendu, cette semaine, des bons du trésor pour un montant global de 460 millions d’ouguiya MRU, (7,3 milliards FCFA), a annoncé la Banque centrale de Mauritanie (BCM).

Ce montant a été vendu pour une échéance de 13 semaines à un taux moyen pondéré de 4,80%, précise la Banque dans un communiqué.

La BCM et le Trésor mauritanien avaient lancé conjointement, mardi, un appel d’offres pour la cession de bons du trésor pour un montant global de 660 millions d’ouguiya MRU, soit 10,49 milliards FCFA. La date limite de règlement pour cette mise en adjudication avait été fixée au 12 septembre courant.