Acceuil ÉCONOMIE BVC: le nouveau règlement constitue une avancée majeure dans la modernisation du marché boursier
ÉCONOMIE - 11 septembre 2019

BVC: le nouveau règlement constitue une avancée majeure dans la modernisation du marché boursier

Le nouveau règlement général de la Bourse de Casablanca (BVC) constitue une avancée majeure dans le processus de modernisation du marché boursier marocain, a souligné, mardi à Casablanca, le directeur général de la Bourse Karim Hajji.

Ce nouveau règlement, mené en étroite collaboration avec l’ensemble des parties prenantes lors des différentes étapes jusqu’à sa validation finale et sa publication au bulletin officiel, permettra de faire évoluer la place casablancaise au niveau des meilleurs standards internationaux puisque certaines dispositions inscrites auparavant dans la loi reviennent dans le règlement actuel, a-t-il indiqué lors de la présentation des grandes lignes et des nouvelles dispositions du règlement, élaboré dans le cadre de sa feuille de route « ambition 2021 ».

Après avoir rappelé les différentes réformes de la bourse, notamment la grande réforme de 1993 ou encore les quelques modifications réglementaires en 2008 et en 2014, il a relevé que le marché connait, depuis environ 10 ans, une évolution profonde qui nécessite une modernisation de la réglementation.

Ce règlement va contribuer, de prime d’abord, à l’amélioration de la liquidité dont le manque constitue le « talon d’Achille » du marché des capitaux, a-t-il expliqué, précisant qu’il va « permettre, indirectement, l’amélioration de cette liquidité, au moins pour les nouvelles introductions en Bourse, puisqu’il instaure un minium de flottant qui varie entre 10% et 25% selon la taille de l’entreprise ».