Acceuil ÉCONOMIE Centrale Danone : Résultats toujours affectés par le boycott
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 6 mars 2019

Centrale Danone : Résultats toujours affectés par le boycott

La société Centrale Danone publie un communiqué financier où elle annonce que depuis le début du mouvement de boycott, initié le 20 avril dernier, un repli significatif de son activité a été constaté.

Ce communiqué s’inscrit dans la continuité de celui de 2018 émis le 4 juin 2018 et confirme la baisse des indicateurs financiers.

« Aujourd’hui, la société enregistre pour l’ensemble de l’année 2018 une baisse de 25% à 30% de son chiffre d’affaires et un résultat net négatif de l’ordre de -500 millions de dirhams, par rapport à un résultat net de 115 millions de dirhams l’année précédente », apprend-on dans le communiqué de la société Centrale Danone. L’excédent brut d’exploitation courant consolidé à fin décembre s’élève à 179 MDH en baisse de 75% par rapport à 2017.

Le résultat net part du groupe se solde par une baisse de 538 MDH en ligne avec le profit warning du 27 novembre 2018.

Dans un contexte aussi difficile, Centrale Danone proposera à l’Assemblée générale des actionnaires qui se réunira le 14 juin de ne pas verser de dividendes aux actionnaires.

Les actionnaires, amenés à se passer des dividendes de l’exercice 2018, ne verront jamais du moins à titre partiel, la couleur des dividendes associés aux résultats jadis retenus dans le financement permanent de la Centrale. En effet, les résultats distribuables à fin 2017 et se chiffrant à 758 MDH seront absorbés par le résultat déficitaire dégagé par l’exercice 2018 qui se chiffre à 500 MDH.

Néanmoins, les actionnaires doivent s’attendre à des années meilleures lors de la conversion de la politique d’amortissement accélérée, se traduisant actuellement par des charges, en bénéfices suite à la reprise des provisions pour amortissements dérogatoires se chiffrant à fin 2017 à 464 MDH.