Acceuil ÉCONOMIE Decathlon renonce à commercialiser son hijab pour le sport
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 27 février 2019

Decathlon renonce à commercialiser son hijab pour le sport

A peine annoncé en début de semaine, l’enseigne Decathlon fait machine arrière.

Mardi soir, la franchise de ventes d’articles de l’univers du sport a publié un communiqué dans lequel elle dit renoncer à la mise en vente, en France, de hijab pour les femmes sportives de confession musulmane.

« Nous prenons effectivement décision en toute responsabilité en ce mardi soir, de ne pas commercialiser à l’heure qu’il est ce produit en France », a déclaré ce mardi Xavier Rivoire, responsable de la communication externe de Decathlon United Decathlon.

Decathlon évoque le déchaînement « sans précédent » de commentaires hostiles sur les réseaux sociaux, et notamment sur son compte Twitter. « Notre service client a reçu plus de 500 appels et mails depuis ce matin (hier, ndlr). Nos équipes dans nos magasins ont été insultées et menacées, parfois physiquement », écrit le community manager, chargé de publier sur le compte Twitter de Decathlon. Avant de poster des captures d’écrans de messages à caractère raciste en guise de preuve.

Decathlon avait pourtant assumé, plus tôt dans la journée, la commercialisation de hijab de course. Conçu initialement pour les magasins du Maroc, il devait être commercialisé en France dans les semaines à venir.