Acceuil ÉCONOMIE État-Unis: Une récompense d’un million de dollars pour capturer le fils de Ben Laden
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 4 mars 2019

État-Unis: Une récompense d’un million de dollars pour capturer le fils de Ben Laden

Les États-Unis offrent une récompense pouvant aller jusqu’à un million de dollars à quiconque fournira “des informations permettant l’identification ou la localisation dans n’importe quel pays de l’un des dirigeants clé d’Al-Qaïda, Hamza ben Laden”, un des fils de l’instigateur des attentats du 11 septembre 2001, Oussama Ben Laden.


Dans un communiqué diffusé jeudi 28 février, le département d’Etat américain a fait savoir que Hamza Ben Laden “est en train de devenir un leader d’Al-Qaïda”, précisant que depuis août 2015, “il a publié sur Internet des messages audio et vidéo appelant ses partisans à lancer des attaques contre les États-Unis et leurs alliés occidentaux”, tout en menaçant les États-Unis de représailles pour le meurtre de son père par les forces armées américaines en mai 2011.


Le 5 janvier 2017, le département d’Etat américain a inscrit Hamza Ben Laden sur la liste noire des personnes désignées comme terroristes. À la suite de cette désignation, tous les actifs de Hamza Ben Laden aux États-Unis ou en possession ou sous le contrôle d’Américains ont été gelés, fait savoir la même source, notant qu’il est interdit aux citoyens américains d’opérer des transactions avec lui.


Hamza Ben Laden, qui serait aujourd’hui âgé d’une trentaine d’années, dirige le groupe Ansar al-Fourqan, qui attire depuis quelques mois en Syrie les combattants les plus endoctrinés d’Al-Qaïda ou de Daech, rappelle l’AFP, citant des spécialistes des groupes islamistes.


Il est considéré comme “le prince héritier du jihad”, selon des documents révélés par l’agence de presse française en mai 2015, notamment des lettres qui montrent que “son père le destinait à lui succéder à la tête du jihad mondial anti-occidental”.