Acceuil POLITIQUE Hausse de l’encours de la dette extérieure publique à 337,8 MMDH au 1er semestre
POLITIQUE - 1 octobre 2019

Hausse de l’encours de la dette extérieure publique à 337,8 MMDH au 1er semestre

L’encours de la dette extérieure publique s’est établi à 337,8 milliards de dirhams (MMDH) au terme du 1er semestre 2019, soit une hausse de 11,2 MMDH par rapport à fin 2018, selon la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE).

La structure par créanciers de cette dette montre une prédominance des multilatéraux avec une part de 49,5%, suivis des bilatéraux (26,6%) et des marchés financiers internationaux et banques commerciales (23,9%), précise la DTFE dans son bulletin statistique de la dette extérieure publique à fin juin.

A fin juin 2019, les Etablissements et entreprises publics (EEP) ainsi que le Trésor ont été les premiers emprunteurs avec des parts respectives de 53,5% et 45,8%, fait savoir la DTFE.

Durant les six premiers mois de l’année, un volume global de 18,8 MMDH a été mobilisé par le secteur public, dont 9,8 MMDH pour le Trésor et 9 MMDH destinés au financement des projets des EEP et et des collectivités territoriales.