Acceuil ÉCONOMIE La Bourse de Casablanca réduit ses pertes à la mi-séance
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 20 septembre 2019

La Bourse de Casablanca réduit ses pertes à la mi-séance

La Bourse de Casablanca réduisait ses pertes tout en se maintenant en territoire négatif, vendredi à mi-séance, suite aux baisses ayant touché des poids lourds de la cote.

Au terme d’une matinée d’échanges dans la zone rouge, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, abandonnait 0,25% à 11.507 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, cédait 0,26% à 9.369,57 points.

De même, les indices internationaux, FTSE CSE Morocco 15 et FTSE CSE Morocco All-Liquid, lâchaient respectivement 0,01% à 10.183,03 points et 0,31% à 9.925,30 points.

De son côté, l’indice de référence Environnement, social et gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a reculé de 0,39% à 905,22 points.

Aux valeurs, Fenie Brossette en queue de peloton essuyait une perte de 6,67%, talonnée par Stokvis Nord Afrique (-6,33%) et IB.Maroc.Com (-5,65%).

Dans le même sillage, le trio immobilier Alliances, Res Dar Saada et Douja Prom Addoha se dépréciaient respectivement de 5,38%, 1,23% et 0,84%, à l’image d’Attijariwafa Bank (-1,46%), Itissalat Al-Maghrib (-0,35%) et Sodep-Marsa Maroc (-0,06%).

Du côté des hausses, SNEP occupait la tête de liste (+4,32%), suivie de MicroData (+3,90%) et Afriquia Gaz (+2,65%).

Pour leur part, Mutandis SCA, Cartier Saada et HPS gagnaient respectivement 1,67%, 1,49% et 0,20%.