Acceuil SPORT La crainte d’une récession mondiale fait perdre plus de 60 milliards de dollars à la bourse australienne
SPORT - 16 août 2019

La crainte d’une récession mondiale fait perdre plus de 60 milliards de dollars à la bourse australienne

La bourse australienne a perdu, jeudi, 63 milliards de dollars en valeur, sa pire journée en près de 18 mois, alors que la crainte d’une récession mondiale s’intensifiait.

L’indice de référence S & P / ASX200 a chuté de 187,8 points, ou de 2,85%, à 6.408,1 points, marquant la plus forte chute d’une journée depuis le 6 février 2018, quand l’ASX200 a perdu 192,9 points, soit 3,2%.

Des chiffres de l’emploi plus forts que prévu montrent que 41.000 emplois ont été créés en juillet, mais ils ne sont pas suffisants pour mettre fin à l’hémorragie dans tous les secteurs du marché, des mines aux produits de consommation.

Les quatre grandes banques australiennes – Commonwealth, Westpac, NAB et ANZ – ont mené les pertes au début des échanges commerciaux, diminuant collectivement de 3%.

Les sociétés minières, qui dépendent fortement de la croissance mondiale continue pour répondre à la demande, étaient également dans le rouge. BHP et Rio Tinto ont cédé 2,8% et 2,7% respectivement.

« Je pense qu’il pourrait y avoir une correction importante à la baisse dans les prochains mois », a analysé Nick Twidale, fondateur de Xchainge, ajoutant que le seul facteur qui pourrait stimuler le marché serait un accord commercial entre Washington et Pékin.