Acceuil ÉCONOMIE La décision du Rwanda d’accueillir des réfugiés bloqués en Libye est “purement humanitaire”
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 11 septembre 2019

La décision du Rwanda d’accueillir des réfugiés bloqués en Libye est “purement humanitaire”

La décision du Rwanda d’accueillir 500 réfugiés et demandeurs d’asile africains bloqués en Libye est « purement humanitaire » et n’a en aucun cas été « transactionnelle », a affirmé Germaine Kamayirese, la ministre rwandaise chargée des mesures d’Urgence.

S’exprimant lors d’un point de presse à Kigali, à l’occasion de la signature mardi d’un accord entre le Rwanda, l’Union africaine (UA) et le Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR) en vue d’accueillir temporairement des réfugiés bloqués en Libye, la ministre a réfuté les informations relayées par des médias selon lesquelles le Rwanda aurait reçu des paiements pour accueillir les réfugiés africains.

« Le Rwanda n’a pas été payé pour offrir refuge à des centaines de migrants et demandeurs d’asile africains coincés en Libye. Il s’agit d’une décision purement humanitaire qui a été prise en consultation avec les parties prenantes intervenant dans le domaine des réfugiés », a insisté la responsable.

« La problématique des réfugiés est un défi auquel est confronté le continent africain. Nous ne devrions pas toujours attendre une aide extérieure pour sauver des vies. Tout pays africain en position d’intervenir doit apporter son aide », a-t-elle ajouté.

La ministre a fait savoir que le Rwanda recevra un nombre initial de 500 réfugiés dans quelques semaines, indiquant que ce premier groupe, est composé principalement de personnes originaires de la Corne de l’Afrique.