Acceuil ÉCONOMIE La signature d’une convention entre la région Casablanca-Settat et le Groupe Al Omrane au profit de la « FEDIC »
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 16 avril 2019

La signature d’une convention entre la région Casablanca-Settat et le Groupe Al Omrane au profit de la « FEDIC »

Mustapha  Bakkouri, le Président  du  Conseil de la Région de Casablanca- Settat et  Badre Kanouni, Président du  Groupe Al Omrane ont signé au siège de la région une convention le lundi 15 avril 2019 pour la cession  d’un plus d’une dizaine d’hectares au niveau de la Zone Industrielle  Ahl Loghlam à Sidi Bernoussi destinés à la Fédération  des Industries du Cuir « FEDIC » .  Cette zone doit  accueillir 93 lots d’une superficie moyenne de 670 m2. Le Groupe Al Omrane a mobilisé un foncier  pour un coût de 80 millions de dirhams avec une contribution du Holding à hauteur de 25 millions de dirhams.

Cette zone fait partie de l’opération Salam II, aménagée  sur une superficie totale  de 70 hectares environ.  Cette opération a permis le recasement de deux bidonvilles emblématiques de Casablanca (Skouilla et Thomas) comprenant 3882 ménages.  Elle a été accompagnée par la réalisation de 27 équipements publics et de cette zone d’activité de plus de 10 hectares visant à améliorer la situation socio-économique des ménages  à travers la création d’emploi de proximité. Pour le Groupe Al Omrane, c’est aujourd’hui un gage supplémentaire pour marquer son ancrage régional et accompagner le développement local.

Cette convention permet de contribuer à renforcer  l’intégration industrielle locale, notamment  celle du cuir.

Ainsi le partenariat entre le Conseil de  la Région Casablanca-Settat et le Groupe Al Omrane  s’inscrit parfaitement d’une part, dans la politique nationale visant la création d’emplois stables à travers les Contrats de Performances 2016-2020 signés le 11 février 2016 entre l’Etat et la Fédération des Industries du Cuir et d’autre part, le Plan de Développement Régional « PDR » qui s’articule entre autre sur l’un des axes principaux intitulé «  Entreprise, innovation et emploi » visant le développement de nouvelles zones d’activité.