Acceuil ÉCONOMIE Le bilan d’étape de l’action gouvernementale suscite des réactions divergentes de la majorité et de l’opposition
ÉCONOMIE - POLITIQUE - SOCIÉTÉ - 23 mai 2019

Le bilan d’étape de l’action gouvernementale suscite des réactions divergentes de la majorité et de l’opposition

Le bilan d’étape de l’action gouvernementale a suscité des réactions divergentes des groupes et groupements parlementaires de la majorité et de l’opposition lors de son examen, mercredi, à la Chambre des représentants.

En effet, si la majorité a exprimé sa satisfaction quant aux réalisations enregistrées par l’exécutif, l’opposition estime que ces résultats sont insatisfaisants.

A cet égard, le groupe Justice et Développement s’est dit fier du climat constitutionnel distingué dans lequel le bilan d’étape a été présenté, notant qu’il “concrétise le modèle marocain exceptionnel” et consolide l’État des institutions, basé sur le principe de la corrélation entre responsabilité et reddition des comptes.

Le bilan d’étape correspond au programme gouvernemental et il est en harmonie avec la base contractuelle liant le citoyen à l’institution représentative, a-t-il soutenu, appelant à la poursuite des réformes, l’immunisation de l’économie nationale et la consolidation du volet social, tout en tenant compte des catégories sociales vulnérables, sans omettre la capitalisation des réalisations et des acquis.