Acceuil POLITIQUE Le Forum antiterroriste présidé par le Maroc adopte une déclaration ministérielle
POLITIQUE - il y a 3 semaines

Le Forum antiterroriste présidé par le Maroc adopte une déclaration ministérielle

Le Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), coprésidé par le Maroc et le Canada, a adopté une déclaration ministérielle sur l’unité et l’engagement à lutter contre le terrorisme malgré la pandémie COVID-19 en cours.

Le GCTF a adopté la déclaration lors de sa 17e réunion du Comité de coordination le 29 septembre.

Le document souligne l’importance d’une mobilisation continue des membres du GCTF pour faire face à la menace terroriste mondiale.

La déclaration a également reconnu les efforts du Maroc et du Canada en tant que coprésidents du forum, a indiqué un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères.

Au cours de la réunion, les membres du GCTF ont convenu de prolonger le mandat du Maroc et du Canada en tant que chefs du forum, initialement prévu pour se terminer en 2021, pour une année supplémentaire, jusqu’en septembre 2022.

Le Maroc copréside actuellement le GCTF pour un troisième mandat consécutif. Les membres du GCTF ont élu le Maroc pour la première fois à la tête du forum de lutte contre le terrorisme en 2016.

Lire aussi: Lutte contre le terrorisme: le Maroc remplace la Turquie comme nouveau coprésident du GCTF
Outre la déclaration, le GCTF a adopté deux «documents de bonnes pratiques» concernant les domaines de la lutte contre l’extrémisme, ainsi que la lutte contre la criminalité organisée transfrontalière.

Lancé en 2011, le forum de 30 membres comprend 29 pays et l’Union européenne. Le groupe coopère avec plusieurs organisations internationales, régionales et sous-régionales dans les domaines de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.

Le GCTF comprend cinq groupes de travail. Les comités travaillent sur les questions de l’extrémisme violent, des combats terroristes étrangers et de la justice pénale, ainsi que sur le renforcement des capacités en Afrique de l’Ouest et de l’Est.

Les activités du forum rassemblent régulièrement des décideurs et des experts internationaux de la lutte contre le terrorisme, y compris des représentants du gouvernement.