Acceuil POLITIQUE Le PLF 2020 table sur des recettes ordinaires de 264,5 MMDH, en hausse de 7,1%
POLITIQUE - 23 octobre 2019

Le PLF 2020 table sur des recettes ordinaires de 264,5 MMDH, en hausse de 7,1%

Le projet de loi de finances (PLF) 2020 table sur des recettes ordinaires nettes de près de 264,5 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 7,1% par rapport aux prévisions de 2019, et ce compte tenu de recettes générées par des mécanismes « innovants » en matière de financement des investissements publics, selon le Rapport économique et financier accompagnant le PLF 2020.

Ces recettes tiennent aussi compte de la part de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) versée aux collectivités locales et des recettes des comptes spéciaux du trésor, relève le rapport, précisant que les recettes fiscales devraient, quant à elles, progresser de 3,3% au titre du PLF 2020 à 227,2 MMDH, soit 18,8% du PIB (même niveau de pression qu’en 2019).

L’évolution des recettes fiscales serait tributaire de l’accroissement des recettes des impôts directs, des impôts indirects et des droits de douane, atténué toutefois par la baisse de celles d’enregistrement et de timbre, explique la même source.