Acceuil ÉCONOMIE Le réchauffement climatique menace les glaciers de l’Himalaya
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 4 février 2019

Le réchauffement climatique menace les glaciers de l’Himalaya

Selon un nouveau rapport, les changements climatiques constituent une menace croissante pour les glaciers des chaînes de montagnes de l’Hindu Kush et de l’Himalaya.

L’étude a révélé que si les émissions de CO2 ne sont pas réduites rapidement, les deux tiers de ces gigantesques champs de glace pourraient disparaître.

Les glaciers constituent une source d’eau essentielle pour 250 millions de personnes vivant dans huit pays différents.
-Un foyer himalayen pour les nonnes bouddhistes
-Les glaciers de l’Antarctique de l’Est sont en pleine effervescence
-Les quatre dernières années sont les plus chaudes du monde

Les sommets imposants du K2 et de l’Everest font partie des chaînes gelées de l’Indu Kush et de l’Himalaya qui contiennent plus de glace que n’importe où sur la Terre, à l’exception des régions polaires.

Mais, selon les scientifiques, ces champs de glace pourraient se transformer en rochers nus en moins d’un siècle en raison de la hausse des températures.

Au cours des prochaines décennies, la fonte pourrait s’accélérer grâce au réchauffement et à l’augmentation de la pollution atmosphérique causée par une population croissante.

« C’est la crise climatique dont vous n’avez pas entendu parler », a déclaré Philippus Wester du Centre international de développement de la montagne (ICIMOD), qui a dirigé le rapport.