Acceuil POLITIQUE Les perspectives conjoncturelles moins favorables pour l’économie suisse
POLITIQUE - 17 septembre 2019

Les perspectives conjoncturelles moins favorables pour l’économie suisse

Les perspectives conjoncturelles sont moins favorables pour l’économie suisse, souligne mardi le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), qui a revu à la baisse ses prévisions de croissance de la confédération helvétique pour les trimestres à venir.

Le SECO table désormais sur une croissance de 0,8% du produit intérieur brut (PIB) pour 2019 et de 1,7% pour 2020, en raison d’un contexte international dégradé pénalisant le commerce extérieur helvétique.

Les précédentes prévisions conjoncturelles publiées en juin par le SECO étaient plus favorables pour l’année 2019 (+1,2% de PIB).

Au deuxième semestre, le groupe d’experts de la Confédération s’attend à une moindre demande étrangère engendrant un tassement des exportations, « ce qui n’était pas arrivé depuis des années », selon le communiqué.

Les investissements des entreprises dans les biens d’équipements sont freinés en raison de la baisse d’utilisation des capacités de production et de la faiblesse des entrées de commandes, explique la même source.