Acceuil ÉCONOMIE L’Indonésie envisage une baisse d’impôts pour stimuler le climat des affaires
ÉCONOMIE - 9 septembre 2019

L’Indonésie envisage une baisse d’impôts pour stimuler le climat des affaires

L’Indonésie envisage une révision à la baisse de l’imposition des entreprises en vue d’attirer davantage les investissements étrangers et stimuler le climat des affaires, dans un contexte mondial morose.

L’impôt sur les sociétés devrait être réduit de 25% à 20% à partir de 2021, tandis que le taux d’imposition des sociétés cotées en bourse devrait passer à 17% pendant une période de cinq ans, a expliqué la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati.

En parallèle, le gouvernement indonésien envisage la révision des lois relatives à la taxe sur la valeur ajoutée, à l’impôt sur le revenu et à la fiscalité générale, a souligné la responsable gouvernementale, précisant que l’économie nationale patît du ralentissement de la croissance mondiale.

Cette révision baissière des impôts pourrait aider l’Indonésie à concurrencer au niveau régional pour attirer les entreprises cherchant à délocaliser des entreprises de la Chine en raison de son conflit commercial avec les États-Unis.