Acceuil ÉCONOMIE L’OCDE revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour la Suisse
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 5 novembre 2019

L’OCDE revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour la Suisse

L’évolution conjoncturelle en Suisse sera ternie cette année et en 2020 par l’aggravation des tensions commerciales et le ralentissement économique en Europe, a affirmé lundi l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la confédération helvétique.

Le PIB Suisse devrait progresser de 0,8% en 2019 et de 1,4% en 2020, précise un rapport de l’OCDE, qui tablait jusqu’ici, respectivement sur une croissance de 1% et 1,5%.

L’organisation basée à Paris pointe du doigt le manque de vitalité du commerce extérieur suisse et de l’investissement, estimant que ces éléments défavorables sont contrebalancés par un chômage faible et une consommation domestique robuste.

En faisant abstraction des manifestations sportives internationales, la croissance suisse sera proche de son niveau tendanciel, selon le rapport de l’OCDE, pour qui une hausse des salaires et la vigueur du marché du travail vont soutenir la consommation.