Acceuil ÉCONOMIE Maroc/Malaisie: Examen des perspectives de partenariats dans le domaine de l’huile de palme
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 8 février 2019

Maroc/Malaisie: Examen des perspectives de partenariats dans le domaine de l’huile de palme

Des opérateurs économiques marocains et malaisiens ont exploré, jeudi à Casablanca, les opportunités de développement du partenariat dans le domaine du commerce de l’huile de palme.

Lors d’un séminaire technique organisé par le Centre Islamique pour le Développement du Commerce (CIDC) avec l’ambassade de Malaisie à Rabat et le Bureau régional du Malaysian Palm Oil Board au Caire, les opérateurs malaisiens ont présenté les produits à base d’huile de palme et ont examiné avec leurs homologues marocains les perspectives de mis en place de partenariats et la possibilité pour le Maroc de constituer une plateforme d’industrialisation de produits d’huile de palme et leurs exportations vers le continent africain.

Ce séminaire d’un jour s’assigne aussi pour objectif de sensibiliser les industriels et les consommateurs quant aux avantages de l’huile de palme, d’augmenter son utilisation au Maroc et d’établir des liens directs avec les utilisateurs marocains d’huiles et de graisses, en particulier l’huile de palme.

La Malaisie a produit, en 2018, quelque 19,5 millions de tonnes d’huiles de palme brute et ses exportations totales ont atteint à 24,8 millions de tonnes, générant quelque 15,22 milliards de dollars.

Les produits à base d’huile de palme sont principalement utilisés pour l’huile de cuisson, la margarine et dans la production d’autres types de produits industriels comme l’asphalte renforcé.