Acceuil ÉCONOMIE Menace terroriste au Maroc: le gouvernement britannique rehausse son niveau d’alerte
ÉCONOMIE - POLITIQUE - 21 mars 2019

Menace terroriste au Maroc: le gouvernement britannique rehausse son niveau d’alerte

La menace terroriste au Maroc est-elle plus forte? C’est en tout cas ce que pense le gouvernement britannique. Ce 20 mars, le Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth a mis à jour son niveau d’alerte sur la page qui informe ses ressortissants qui veulent voyager au Maroc, rapporte The Independent. La menace terroriste a été rehaussée en une “menace accrue”. 

Comme le 21 décembre dernier, à la suite du terrible assassinat des deux touristes scandinaves à Imlil, dans la région d’Al Haouz, le gouvernement de Grande-Bretagne prévient ses ressortissants que “les terroristes sont plus susceptibles d’essayer de commettre des attentats au Maroc”. ”Deux ressortissants étrangers ont été assassinés lors d’une randonnée près du mont Toubkal en décembre 2018”, rappelle le message, revenant également sur les attentats de Marrakech, “en avril 2011 (où) 17 personnes ont été tuées et 25 blessées dans une grande explosion causée par une bombe au restaurant Argana, sur la place Djema el-Fna”.

“Des mesures de sécurité peuvent être visibles dans certaines zones, notamment les hôtels et les sites prisés par les touristes. On considère que la menace d’attaques terroristes à l’échelle mondiale contre les intérêts britanniques et les ressortissants britanniques, de groupes ou d’individus motivés par le conflit en Irak et en Syrie, est considérée comme une menace accrue. Vous devez être vigilants”, ajoute le gouvernement.