Acceuil ÉCONOMIE Ouverture à Mexico du sommet ibéro-américain sur la migration avec la participation du Maroc
ÉCONOMIE - 4 septembre 2019

Ouverture à Mexico du sommet ibéro-américain sur la migration avec la participation du Maroc

Les travaux du troisième sommet ibéro-américain sur la migration et la traite des êtres humains se sont ouverts mardi à Mexico, avec la participation d’une vingtaine de pays dont le Maroc, avec l’objectif de discuter des solutions à mettre en œuvre pour faire face à la crise migratoire.

Le Maroc est représenté à cette rencontre de deux jours par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) qui présentera les contours de l’expérience marocaine en matière de gestion de ce phénomène.

Organisé par la Fédération ibéro-américaine de l’Ombudsman, le Réseau sur les migrants et la traite des êtres humains et la Commission nationale des droits de l’Homme du Mexique, ce sommet est une occasion pour discuter “du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières”, “de la traite des personnes” ainsi que “des causes et origines de la migration”.

Selon les organisateurs, le conclave sert d’occasion pour conjuguer les efforts en vue de la protection et la promotion des droits des personnes dans le contexte des migrations, et la lutte contre la traite des personnes, en se focalisant sur les crises migratoires en Amérique centrale et au Venezuela et le statut du “pays tiers sûr”.