Acceuil ÉCONOMIE Simon Skira: Les élections dans la communauté juive devraient mobiliser la communauté juive marocaine au niveau national et international.
ÉCONOMIE - POLITIQUE - SOCIÉTÉ - 11 août 2019

Simon Skira: Les élections dans la communauté juive devraient mobiliser la communauté juive marocaine au niveau national et international.

La communauté juive marocaine attend toujours avec impatience la demande du ministère de l’Intérieur, afin d’organiser des élections pour les organes représentatifs de la communauté juive marocaine,  suite aux instructions de S.M Le Roi Mohammed VI Que Dieu le glorifie. 

De nombreux juifs marocains au niveau national et à l’étranger, craignent que le sort ces élections soit joué à l’avance, si elles sont tenues uniquement pour Casablanca, sans prendre compte et en délaissant les autres villes du Royaume.

Les Juifs marocains, candidats aux élections, espèrent pouvoir assumer leurs responsabilités et s’engager à réaliser leurs programmes électoraux, sans pression, orientation ou exclusion.

Simon Skira,  secrétaire général de la Fédération  française du judaïsme marocain, à fait part officiellement  de sa candidature à ces élections, a déclaré qu’elles devraient élire à la tête de la communauté juive, un président unique entouré d’une équipe de professionnels qui chapoteraient des commissions spécialisées ( social, culture etc).

Monsieur Skira a ajouté qu’il ne devraient pas y avoir de conflit d’intérêts entre l’exercice de ses fonctions et  le poste de président. Il serait judicieux que le mandat soit non reconductible pour une durée de 5 ans et ce dans le but de participer pleinement au rayonnement de la communauté marocaine juive  au niveau national, en parfaite collaboration avec les marocains juifs de l’étranger. Tout en soulignant que le défi est de taille afin de rattraper le retard cumulé au niveau du temps et de l’espace, de réorganiser la gestion du patrimoine judaïque de façon égalitaire sur tout le Royaume.

Anas BENDIF