Acceuil ÉCONOMIE Un responsable parlementaire japonais exprime la volonté de son pays de renforcer les relations avec le Maroc
ÉCONOMIE - SOCIÉTÉ - 10 septembre 2019

Un responsable parlementaire japonais exprime la volonté de son pays de renforcer les relations avec le Maroc

Le président de l’Association d’amitié parlementaire Japon-Maroc, Hirofumi Nakasone, a fait part de la ferme volonté de son pays de renforcer les relations parlementaires avec le Maroc.

Lors d’entretiens, lundi à Rabat, avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le responsable japonais a mis en exergue le rapprochement qui marque les relations maroco-japonaises, soulignant le rôle que jouent les familles royales des deux pays dans la consolidation de ces liens.

Cité par un communiqué de la Chambre des représentants, M. Nakasone, qui effectue une visite dans le Royaume à la tête d’une délégation parlementaire de son pays, a indiqué que l’Association d’amitié au parlement nippon, créée depuis 40 ans, est considérée comme la plus ancienne association parlementaire au Japon.

Concernant la question de l’intégrité territoriale du Royaume, M. Nakasone a réitéré la position constante de son pays vis-à-vis de ce conflit, affirmant que Tokyo continuera à soutenir les efforts déployés par l’ONU pour trouver un règlement politique à ce différend.

Pour sa part, M. El Malki s’est félicité de la tendance haussière de la coopération maroco-japonaise, aussi bien au niveau bilatéral que multilatéral, relevant le développement des échanges entre les deux pays dans les domaines du commerce, des finances et de la formation, ainsi que leur détermination commune à soutenir les actions de l’ONU en matière de consécration des valeurs de la paix et de la stabilité dans le monde.